Trophée Montlouis

Détails

Samedi 19 octobre je participais au trophée handisport à Montlouis sur Loire (37). Une épreuve disputée en format gentleman (un pro ou amateur 1ere/2ieme catégorie avec un coureur handisport) sur 37,2 km (12 tours) pour promouvoir l’insertion des personnes handicapée dans la société.

 

 

 

J’y participe depuis 2005 et je fais équipe depuis 2011 avec Arthur Goumon (UC Cholet 49/ Equipe de France Police) qui m’a encore une fois amené sur le podium puisque je fini 2ième battu d’une demi roue au sprint.

Nous sommes partis dans les 5 derniers équipages sur les 23 binômes engagés, Arthur a su gérer ce départ de manière parfaite, augmentant progressivement son allure pour nous mettre dans le rythme et accrocher le wagon des athlètes handisport en préparation pour les jeux paralympiques de 2020 qui étaient parti derrière nous.

Cette mise en jambe n’était pas de tout repos car Arthur a œuvré seul pendant presque 4 tours jusqu’à ce qu’un rouleau compresseur nommé Cyril Lemoine (Cofidis) ramène 2 équipages sur nous. C’était la bonne, le wagon à accrocher pour remonter toutes les équipes parties avant nous !

Tout s’est passé comme prévu, nous nous sommes calés derrière les 2 équipes qui nous avaient rejoint et avons progressivement revu tout le monde pour nous placer en tête de la course, Lemoine assurant seul un travail de sape pendant toute la course afin de nous mettre en difficulté à chaque relance. A l’amorce des 2 derniers tours l’équipier de Lemoine était la victime de son entraineur et laissait apparaitre des signes de fatigue sur les accélérations. Arthur me mettait de plus en plus en confiance pour le final, il fait signe et me dit « ici au prochain tour », soit à environ 400 mètres de l’arrivée et avant le dernier virage précédant l’arrivée.

Le dernier tour se passe, je sais que j’ai les jambes, tout a été parfait, l’entrainement spécifique commencé juste après le 15 aout porte ses fruits, les 11 tours ont été presque une formalité... Arthur attaque sur ce léger faux plat montant, je suis dans sa roue nous déposons Lemoine et consort, celui-ci nous regarde passer pantois, j’ai encore son regard en mémoire, rapidement 3 longueurs d’avance sont acquises.

Arrive ce dernier virage, il pleut, il y a des marquages au sol et j’assure un passage en ralentissant trop, la relance me fait mal mais elle passe et Arthur se retourne et m’encourage tout en essayant de m’abriter dans sa roue. L’équipage Richet-Gaillard nous recolle et Christophe Gaillard me saute sur la ligne, l’équipage Lemoine-Calmon venant compléter le podium.

Pas de regrets, du plaisir pur d’avoir partagé ce moment avec tous ces coureurs et aussi de faire voir notre maillot à l’avant de la course devant encore une fois une belle brochette de personnalités présentes :

Jean-Pierre DANGUILLAUME, Daniel MANGEAS, Sandy CASAR, Marc MADIOT ,Bernard VALLET, Yves HEZARD, Alain BIZET, Michel Laurent, Roger Legeay, Martial Gayant, Jean Chassang, Gerard Besnard.

 

   

Image aléatoire  

   

Programme affiliation  

   

Votre météo  

   

Affiliation 2